top of page

La lettre à la Diet culture de Léa Bacquet (à lire avec une grande ironie)

Dernière mise à jour : 28 nov. 2020

Très chère Diet Culture,


Comment te portes-tu ? Prête pour ce nouveau confinement ?


J’espère que tu arrives à garder la face devant tous ces gâteaux en préparation, ces plats divers à base de fromage et de pomme de terre… en ce nouveau confinement automnal, tu vas devoir redoubler d’efforts pour nous rappeler toujours tes bons préceptes.

Ici, il fait froid, je t’écris de mon lit accompagné d’une tasse de chocolat chaud. Ne t’inquiète pas j’ai pris du cacao maigre, remplacé le sucre par du sirop de glucose et choisi un lait végétal coupé à l’eau : plus digest et plus « healthy » et c’est @jodiefitgirl qui le dit ! Tu sais j’ai appris de mes erreurs, j’ai vraiment bien retenu la leçon pour rester svelte et belle. A l’instar de ce que tu m’as inculqué et devant ce nouveau confinement, je vais donc me remettre au sport, réduire la quantité de mes repas, manger moins de bêtises, éviter de grignoter, éviter l’alcool, ne pas me resservir… Reprendre toute cette liste de « choses à faire et à ne pas faire » pour pouvoir enfin « prendre soin de moi » et me « ressourcer ».


Tes ambassadrices sont nombreuses sur les réseaux sociaux, et heureusement ! On peut compter sur elles pour nous rappeler tous les jours de manger des en-cas peu caloriques, faire des séances de cardio (quitte à perdre un poumon), tester la détox à base de jus de citron et de gel hydroalcoolique… Récemment une d’elle proposait même des gélules « brûle graisse » à base de laxatifs. Intrigant mais à tester !


J’ai bien compris à travers les messages et publications de toute ta communauté, l’importance de « profiter sans faire d’excès » et « d’avoir un corps sain pour être un esprit sain» . Merci pour ce que tu véhicules, merci d’avoir aidé mes amis, ma famille et finalement ma société à aller bien. C’est rassurant tu es partout. Entre recettes, photos sur les réseaux sociaux, messages, publicités, tu as envahi notre quotidien à l’image des mots « healthy », « fit », « shape » dont je raffole ! Facteur de bonheur, de joie, de décomplexification et d’acceptation de soi, tu m’as appris la diversité des corps et des idées.


C’est amusant, depuis quelque temps on te critique… Tu aurais véhiculé une image d’un corps féminin standardisé, créé une culpabilisation constante conduisant certaines femmes à ne plus se sentir belles… On t’accuse même d’avoir poussé certaines jeunes filles à s’engager dans des régimes drastiques pour ressembler à tes ambassadrices. Ne t’inquiète pas, moi je n’y crois pas. Tu as fait ça pour nous. Manger des plats allégés, enchaîner 6 séances de cardio, éviter les féculents le soir et bannir le chocolat voilà de bonnes idées qui ne peuvent que permettre l’accomplissement personnel. Et puis physiquement être sportive, musclée, élancée… que rêver de mieux ?


Certains individus jaloux, réagissent à ta philosophie de vie, sans voir les épanouissements qu’elle a créé. Ils hurlent des idées comme l’écoute de ses envies et de ses besoins. Parfois ils mentent en criant que faire du sport n’est pas nécessairement bon pour toi si tu n’en ressens pas le besoin… Pourtant, ils prennent des risques considérables. S’ils ne scrutent pas chaque élément de leur alimentation, s’ils ne font pas leurs dix milles pas journaliers, s’ils ne contrôlent pas chaque minute de leurs quotidiens en bref s’ils continuent d’écouter simplement ce que leur dicte leurs corps et leurs esprits et bien…. Ils risqueraient presque d’être heureux.


Pardon, je m’éparpille, je voulais simplement te remercier pour ces jolies valeurs que tu transmets, en espérant qu’elles perdureront dans le temps pour en faire profiter les générations futures. Je t’embrasse.

Léa Bacquet


46 vues0 commentaire

Comments


bottom of page